Préparateur en pharmacie : un métier aux multiples compétences

Préparateur en pharmacie avec médicaments

Le métier de préparateur en pharmacie est d’une importance capitale dans le domaine médical. Ce professionnel de santé a de nombreuses responsabilités, notamment envers les patients. En effet, il s’occupe de la préparation et de la distribution des médicaments sous l’œil avisé d’un pharmacien. Au cœur de l’officine, ce professionnel de santé est doté de compétences techniques pour assurer le bien-être et la sécurité auprès de la patientèle. C’est un maillon indispensable de la chaîne pharmaceutique !

En effet, le technicien en pharmacie se doit d’avoir des compétences en pharmacovigilance et en conseil aux patients. Sa connaissance des médicaments génériques et sa capacité à détecter les éventuelles contre-indications font de lui un acteur clé. Dans cet article, nous allons vous présenter la fiche métier de cette profession. La formation à suivre, les responsabilités, les missions quotidiennes, les compétences et les qualités requises ou encore les perspectives d’évolutions. Préparez-vous à découvrir ce métier et en quoi cela pourrait se révéler un choix de carrière idéal pour vous !

Quelles sont les études nécessaires pour devenir préparateur en pharmacie ?

Le DEUST de préparateur technicien en pharmacie

Jusqu’en 2022, le diplôme nécessaire pour accéder à cette profession pharmaceutique était un BP (brevet professionnel). Mais dans un souci de modernisation des études de santé, ce diplôme de préparateur en pharmacie hospitalière a été remplacé par le DEUST préparateur technicien en pharmacie. Les nombreux professionnels du secteur ont œuvré pour mettre à jour cette formation. Désormais, celle-ci répond davantage aux problématiques actuelles rencontrées par les professionnels.

Cette nouvelle formation, d’une durée de 2 ans, est accessible après l’obtention du baccalauréat. Elle est d’ailleurs accessible depuis la plateforme Parcoursup. Le DEUST de préparateur technicien en pharmacie est composé de stages pratiques et porte sur de nombreux domaines pour couvrir l’ensemble des missions de la profession. Il s’effectue dans la majorité des cas en CFA (Centre de Formation d’Apprentis). Après le DEUST, il est possible de poursuivre les études vers une licence professionnelle.

Que faire après le DEUST de préparateur en pharmacie ?

A l’issue du DEUST, vous pouvez entrer dans la vie active ou continuer vos études. Si vous faites le choix de commencer à travailler, vous avez la possibilité d’exercer en officine ou dans un établissement de santé privé (clinique, maison de santé…). Si vous décidez de poursuivre vos études, il est possible de rejoindre une licence professionnelle pour faire une 3ème année de spécialisation (préparateur en pharmacie hospitalière), un accès au parcours LMD (Licence Master Doctorat). Une évolution vers une licence 3 professionnelle est en cours de discussion.

La mise en place du DEUST pour la rentrée 2023 est une bonne nouvelle pour les étudiants. Ces opportunités de formation sont complètes, afin de permettre aux futurs préparateurs en pharmacie de se former afin de répondre aux besoins du marché.

Quelles sont ses missions?

Les missions d'un laborantin sont nombreuses et variées. En effet, ce dernier se doit de seconder le pharmacien dans ses tâches quotidiennes. Il est en charge de préparer des médicaments et doit réaliser certaines tâches administratives. Il doit également agir en matière de prévention auprès des patients. 

Cependant, ce professionnel de santé ne doit jamais se substituer totalement au pharmacien. En effet, il ne dispose pas de l’expertise nécessaire. C’est pour cette raison qu’il ne peut pas prescrire de médicaments ni prodiguer des conseils thérapeutiques.

Les différentes missions qui incombent aux préparateurs en officine sous la responsabilité d’un pharmacien sont les suivantes :

  • Accueillir et conseiller les patients
  • Délivrer des médicaments prescrits sur ordonnance par le médecin ou en vente libre
  • Informer sur la prise de médicament (posologie, contre-indications…)
  • Assister le pharmacien dans ses tâches
  • Expliquer le processus et les modalités de remboursement aux patients
  • Tenir  et gérer les stocks à jour (éliminer les produits périmés, vérifier la livraison des médicaments, passer les commandes…)
  • Préparer des dispositifs médicaux stériles 
  • Gérer les retours des produits pharmaceutiques
  • Réaliser la préparation des prescriptions médicales.

À noter que les missions du préparateur en pharmacie peuvent varier suivant la structure dans laquelle ce dernier évolue.

Quelles sont les compétences et qualités nécessaires pour être préparateur en pharmacie?

Être employé en pharmacie demande de la rigueur et des qualités très spécifiques. En effet, l'industrie pharmaceutique demande une certaine exigence !

Les compétences clé 

Les compétences professionnelles s’acquièrent lors de la formation et se développent avec l’expérience. En tant que professionnel, vous devez démontrer une excellente maîtrise de la pharmacologie, de la biochimie, de la biologie, de la botanique et de la gestion des stocks. La connaissance de la législation en vigueur des médicaments est aussi très importante.

La gestion administrative prenant aussi une part essentielle dans les activités à réaliser, vous devez vous sentir à l’aise avec cet environnement. De plus, des qualités propres au métier sont également à prendre en compte.

Les qualités requises 

Pour s’épanouir dans son travail, le préparateur doit avoir le sens du service. Être à l’écoute pour conseiller les patients est primordial. La rigueur est également très importante, car il est amené à gérer des médicaments, et doit disposer d’une capacité de concentration importante.

La collaboration avec le pharmacien et autres professionnels de l'établissement doit également être optimale.

En termes d’organisation du travail, plusieurs qualités sont attendues. Si le goût du travail en équipe et le sens des responsabilités sont inhérentes à la fonction et paraissent naturelles, il est important de bien considérer les conditions d’exercice de la profession. En effet, attendez-vous à travailler le week-end, et parfois même quelques nuits dans certains cas. La flexibilité est donc une clé de réussite. Soyez également résistant, car vous pratiquerez en restant la plupart du temps debout.

Infographie sur les missions d'un préparateur en pharmacie

L'environnement de travail du préparateur en pharmacie

Le préparateur en pharmacie évolue principalement au sein d'une officine. Cet environnement de travail est le lieu principal où il exerce son activité. Dans une officine, ce professionnel travaille en étroite collaboration avec les pharmaciens, formant une équipe pluridisciplinaire dédiée à la santé et au bien-être des patients. L'officine est un espace essentiel où les médicaments sont stockés, préparés et délivrés aux patients. Il s'agit d'un lieu sécurisé et réglementé, afin de garantir la qualité et la traçabilité des produits pharmaceutiques. 

De plus, dans l'exercice de son métier, le pharmacien adjoint doit démontrer une connaissance approfondie de la pharmacologie, étant donné qu'il est en contact direct avec les produits pharmaceutiques. Cette expertise lui permet de comprendre les spécificités des médicaments, notamment des génériques, et de répondre aux interrogations des patients en toute fiabilité.

L'environnement de travail du technicien en pharmacie est donc un lieu essentiel pour la dispensation des médicaments et la prestation de conseils pharmaceutiques avisés. La collaboration étroite avec les autres professionnels de la santé ainsi que la maîtrise des procédures et des normes en vigueur sont des éléments clés pour garantir des soins de qualité et le bien-être des patients.

Quelles sont les évolutions de carrière possible ?

Ces professionnels de santé ont de nombreuses perspectives de carrière possibles. Ils peuvent évoluer pour obtenir davantage de responsabilités et opter pour l’une des options suivantes. Mais il leur faut pour cela quelques années d’expériences, notamment lorsque l'on sort fraîchement d'une formation.

1. Se spécialiser

Ces professionnels ont la possibilité de se spécialiser dans un domaine en particulier. Ils peuvent opter pour la phytologie, l’homéopathie, l’orthopédie, la cosmétologie…

2. Devenir formateur

Pour les préparateurs souhaitant devenir formateur, il faudra patienter et acquérir au minimum 5 ans d’expérience. Une fois cette période atteinte, ils auront l’opportunité de prétendre exercer dans un centre de formation.

3. Devenir cadre de santé

Après 4 années d’expériences dans le milieu hospitalier, le technicien en pharmacie peut devenir cadre de santé. Il faudra pour cela réussir le concours dédié afin d’obtenir le diplôme.

4. Devenir pharmacien

Devenir pharmacien est également possible. Mais il faudra pour cela repasser par la case études. Une passerelle universitaire existe depuis seulement quelques années, et ouvre la voie à cette transition professionnelle pour les préparateurs, en accélérant le parcours. Ainsi, grâce à ce dispositif, un accès plus facile en 3ème année à formation de pharmacien est possible. Elle épaule le parcours de formation des techniciens, en évitant de passer par la PACES.

N'hesitez pas à lire notre article sur le métier de pharmacien pour tout savoir sur ce poste.

Nous espérons que cette présentation du métier de préparateur en pharmacie vous a permis d’y voir plus clair. Si vous avez des questions, posez-les-nous en commentaire, nous nous ferons un plaisir d’y répondre !

Et pour ne rien manquer des dernières actualités en termes de santé, nous vous donnons rendez-vous sur nos réseaux sociaux.

Réponses

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *