Spécialités Dentaires : Guide des disciplines et spécialisations

dentiste dans son cabinet soignant une patiente

Une fois le diplôme de chirurgien-dentiste en poche, différentes s’options s’offrent à vous ! Vous avez la possibilité de faire de l’omnipratique ou bien de choisir parmi les spécialités dentaires en effectuant une formation complémentaire !   

Pour y avoir plus clair sur les spécialités dentaires possibles, découvrez notre article qui présentent chacune des spécialisations 🎯

Table des matières

Que faire après le Diplôme d’État de docteur en chirurgie dentaire ?

Pour devenir chirurgien-dentiste, vous devez valider un Diplôme d’État d’une durée de 6 ans. Une fois le diplôme obtenu, vous avez la possibilité de compléter votre formation dans 3 spécialités :

  • L’orthodontie (ou orthopédie dento-faciale) ➡️ 3 ans
  • La parodontie (ou médecine bucco-dentaire) ➡️ 3 ans
  • La chirurgie orale (ou chirurgie maxilo-faciale) ➡️ 4 ans

💡 Ce cycle long permet d’obtenir un DES (Diplôme d’études spécialisées) en plus du DE en chirurgie dentaire.

Vous avez également la possibilité de faire de l’omnipratique et d’arrêter les études après l’obtention de votre DE.

Comment devenir parodontiste ?

Pour devenir parodontiste, vous devez suivre un cycle long (internat) de 3 ans après le DE de chirurgien-dentiste.

Le parodontiste est spécialisé dans la prévention, le diagnostic et le traitement des maladies liées aux tissus de support des dents. Il peut s’agir à titre d’exemple de troubles osseux, de déchaussement ou de maladies des gencives.

Ces études, orientées sur les spécificités de la parodontie, permettent d’obtenir ce fameux DES.

💡 Il faut ainsi un total de 9 ans d’études pour se spécialiser en parodontologie.

Comment devenir orthodontiste ?

Pour devenir orthodontiste, vous devez suivre un cycle long (internat) de 3 ans, après le DE de chirurgien-dentiste.

Avec ce cursus, vous accédez à la spécialité complète en orthodontie grâce au diplôme d’études spécialisées en orthopédie dento-faciale (DESODF).

L’orthodontiste, une fois spécialisé, n’est plus autorisé à faire de l’omnipratique. L’orthodontiste s’occupe de la prévention, du diagnostic et du traitement des anomalies de positionnement ou d’alignement des dents.

Il va traiter les patients dans un but fonctionnel et non-esthétique.

Comment devenir dentiste en chirurgie orale ?

Pour devenir dentiste en chirurgie orale, vous devez suivre un cycle long (internat) de 4 ans, après le DE de chirurgien-dentiste.

Ces études communes à la filière odontologie et médecine se déroulent en 3 phases :

  • 1 phase socle (2 ans) ;
  • 1 phase d’approfondissement (1 an) ;
  • 1 phase de consolidation (1 an).

Le dentiste en chirurgie orale est le spécialiste des pathologies des mâchoires et tissus environnants. Ce professionnel de la santé dentaire peut intervenir sur :

  • Les dents ;
  • Les alvéoles dentaires ;
  • Les muqueuses buccales ;
  • ….
schéma des spécialités dentaires

Les branches de la dentisterie

En plus des 3 grandes spécialités dentaires (parodontologie, chirurgie orale et orthodontie), il existe de nombreuses disciplines dans lesquelles peut exercer un chirurgien-dentiste. Pour exercer les disciplines suivantes, des formations complémentaires peuvent être requises.  

L’implantologie

Une fois que vous êtes diplômé du DE de chirurgien-dentiste, vous avez 2 options possibles pour ajouter l’implantologie dans votre pratique dentaire.

Les 2 options qui s’offrent à vous :

  • Vous pouvez réaliser une formation de 3 ans pour obtenir le DU (Diplôme Universitaire) en implantologie orale ;
  • Vous pouvez valider votre CERAIO (Certificat d’Études et de Recherches Approfondies en Implantologie Orale) en vue d’obtenir un DUIOBM (Diplôme Universitaire en Implantologie Orale et Biomécanique).

L’implantologue est le spécialiste de la reconstruction dentaire. Grâce à la pose d’implants, les dents et les racines vont être remplacées. L’implantologue travaille donc à l’intérieur de la mâchoire. 

L’endodontie

⚖️ Selon la réglementation en vigueur, aucun prérequis n’est nécessaire pour faire exclusivement de l’endodontie.

Cependant, la grande majorité des chirurgiens-dentistes suivent une formation spécifique en endodontie. En France, le programme des DU (Diplôme Universitaire) est rédigé par la faculté dentaire hôte et peut varier d’une faculté à l’autre :

  • Formation d’un an (Marseille) ;
  • Formation de 2 ans avec 2 jours par semaine en formation clinique (Toulouse, Nantes, Nice, Paris) ;
  • Formation de 3 ans (Université Paris Diderot).

💡 Ces formations ne sont pas obligatoires mais sont fortement recommandées.

L’endodontiste est spécialisé dans les pathologies liées au problème de la pulpe, de canal, des nerfs, des tissus ainsi que des artérioles dentaires.

L’orthodontie

L’orthodontie, spécialité dentaire, est différente d’un orthodontiste. Un orthodontiste est un dentiste qui a suivi une formation supplémentaire dans le domaine de l'orthodontie !

L’orthodontie est une spécialité dentaire consacrée aux traitements des anomalies de position des dents ou des mâchoires.

L’orthodontie peut être pratiquée par des chirurgiens-dentistes qui ne sont pas spécialisés, titulaires d’un Diplôme universitaire ou d’un diplôme d’études spécialisées complémentaires (DESC). La durée peut varier de 1 à 2 ans suivant les établissements.

⚠️ Cependant, les chirurgiens-dentistes non-spécialistes n’ont pas le droit d’afficher la mention orthodontie comme le précise l’Ordre national des chirurgiens-dentistes

« L’Ordre a décidé d’autoriser les seuls chirurgiens-dentistes spécialistes qualifiés en orthopédie dento-faciale inscrits sur la liste départementale des spécialistes à faire état, sur leur plaque professionnelle, du terme orthodontie ».

L’occlusodontie

L’occlusodontie est une spécialité dentaire qui étudie les composants de la bouche, notamment dans l’ouverture et la fermeture de celle-ci :

  • Les dents ;
  • Les articulations ;
  • Les muscles.

💡 Aujourd’hui, le diplôme permettant d’obtenir la spécialisation officielle est le certificat d’études cliniques spéciales, mention orthodontie (CECSMO), qui se déroule sur 4 ans.

La stomatologie

La différence entre stomatologie et odontologie

La stomatologie est différente de l’odontologie, pratiquée par les chirurgiens-dentistes. La différence réside principalement dans la formation initiale :

  • Le stomatologue est titulaire d’un diplôme d’études spécialisées ou d'un certificat d'études supérieures en stomatologie ;
  • Le chirurgien-dentiste est titulaire d’un DE de docteur en chirurgie dentaire.

La stomatologie par les chirurgiens-dentistes

Depuis 2011, la spécialité qualifiante de stomatologie n’existe plus, car aucune reconnaissance existe au niveau européen. La disparition de cette formation a laissé place à une autre spécialité dentaire : la chirurgie orale.

Depuis 2016 et la dernière réforme du 3ème cycle, le diplôme a été renommé DES de chirurgie maxillo-faciale.

💡 La stomatologie telle qu’on la connait aujourd’hui est pratiquée par :

  • Les chirurgiens maxillo-faciaux/stomatologues formés selon la réforme de 2004 ;
  • Les stomatologues formés avant 2004 ;
  • Les chirurgiens maxillo-faciaux formés depuis la réforme de 2016.

Ainsi, si tous les stomatologues sont des dentistes, tous les dentistes ne sont pas stomatologues.

Le 3ème cycle : Le diplôme d’études spécialisées (DES)

Définition

Le 3ème cycle (ou internat), est défini à l’article 1er du décret n°2004-67 du 16 janvier 2004 :

« Peuvent accéder au troisième cycle des études médicales : Les étudiants ayant validé le deuxième cycle des études médicales en France, à l'issue des épreuves classantes nationales informatisées (ECNi) ; Les étudiants ressortissants des États membres de la Communauté européenne, de la Confédération suisse, de la Principauté d’Andorre ou des états parties à l’accord sur l’Espace économique européen, autres que la France, titulaires d’un diplôme de fin de deuxième cycle des études médicales ou d’un titre équivalent délivré par l’un de ces états. »

Cycle court

Le cycle court des études odontologiques se déroule sur 1 an avec 2 semestres de formations.

La formation comporte de la théorie, de la pratique, et des stages.

Les étudiants se voient ainsi attribuer le DE de docteur en chirurgie dentaire, délivré après la soutenance de la thèse d’exercice. 

Cycle long

L’accès au cycle long se fait via un concours au niveau national. Les étudiants admis à l’internat visent l’obtention d’un titre de spécialiste.

Au sein du cycle long, il existe différentes spécialités dentaires vers lesquels se tourner :

  • L’orthodontie ;
  • La parodontie ;
  • La chirurgie orale.

FAQ : 

Nos réponses aux questions les plus fréquentes sur les spécialités dentaires : 

 

Les principales spécialités dentaires incluent l'orthodontie, la parodontologie et la chirurgie orale. 

L’orthodontie est une spécialité dentaire consacrée aux traitements des anomalies de position des dents ou des mâchoires.

La parodontologie traite les maladies des gencives et les structures de soutien des dents, comme la gingivite et la parodontite.

Réponses

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *