Les études pour obtenir le DE de docteur en chirurgie dentaire

étudiante en odontologie pour devenir chirurgien-dentiste

Devenir chirurgien-dentiste nécessite un minimum de 6 années d’études après le bac. L’admission au sein des études d’odontologie se fait via le PASS ou la LAS.

La formation alterne entre cours théoriques et stages pratiques pour une immersion complète des étudiants en milieu professionnel.

Découvrez comment obtenir votre DE de docteur en chirurgie dentaire !

Table des matières

Comment accéder aux études de chirurgien-dentiste ?

Après l’obtention de votre bac général (orientation scientifique), 2 options s’offrent à vous pour devenir chirurgien-dentiste :

  • Le PASS (Parcours d’accès spécifique santé) ;
  • La LAS (Licence avec option accès santé).

💡 L’admission au sein de ces 2 parcours se fait généralement sur dossier, bien que dans certains cas, des épreuves complémentaires peuvent venir compléter le processus de sélection.

Le PASS

Le parcours d’accès spécifique santé est une année commune aux études de kinésithérapie, de médecine, de pharmacie, de chirurgie-dentaire et de sage-femme.

Cette 1ère année est axée sur les sciences médicales et fondamentales.

Pour valider votre année et accéder à la filière d’odontologie, vous devez valider l’ensemble des UE avec une note minimale de 10/20.

La LAS

La licence avec option accès santé est également commune aux études de kinésithérapie, de médecine, de pharmacie, de chirurgie-dentaire et de sage-femme.

Cette année de formation est accès sur la théorie des sciences médicales et fondamentales.

Pour valider votre année et accéder à la filière d’odontologie, vous devez valider l’ensemble des UE avec une note minimale de 10/20.

Schéma qui explique la différence en PASS et LAS pour les études de médecine

1er cycle d’odontologie : La découverte des soins dentaires

Le 1er cycle correspond à la 2ème et 3ème année. Il porte sur les connaissances fondamentales liées à :

  • La prévention ;
  • Le diagnostic et traitement des maladies de la bouche ;
  • La santé publique ;
  • L’hygiène ;
  • L’imagerie médicale.

Durant le 1er cycle, les étudiants doivent réaliser un stage infirmier d’une durée de 4 semaines pour devenir chirurgien-dentiste.

Durant la formation, les étudiants réalisent des TP (travaux pratiques) pour développer des compétences manuelles et apprendre à maîtriser les soins bucco-dentaires.

🎓 A la fin du 1er cycle, les étudiants obtiennent le DFGSO (diplôme de formation générale en sciences odontologiques), reconnu au niveau licence.

Le 2ème cycle d’odontologie : Au plus proche du métier de dentiste

Le 2ème cycle correspond à la 4ème et 5ème année et sont qualifiées d’années cliniques. Il approfondit les matières enseignées lors des années précédentes et enseigne de nouvelles matières :

  • La santé publique dentaire ;
  • L’odontologie légale ;
  • L’anesthésiologie ;
  • ….

💡 Lors de ce cycle, la moitié de la formation se déroule à l’école pour la partie théorique, et l’autre moitié se passe en stage dans des services d’odontologie pour professionnaliser la pratique.

En ce qui concerne les enseignements pratiques, les salles sont équipées de mannequins qui simulent la position du patient.

🎓 A la fin du 2ème cycle, les étudiants obtiennent le DFASO (diplôme de formation approfondie en sciences odontologiques), reconnu au niveau master.

Le 3ème cycle : le choix entre le cycle court et long

Le cycle court

Le 3ème cycle se réalise en 1 seule année. Elle permet aux étudiants de finaliser la préparation à l’exercice autonome. Les étudiants sont des externes salariés.

Des cours complémentaires sont enseignés comme la comptabilité, la gestion d’une patientèle…

Le cycle court se déroule via un stage d’une durée de 250 heures chez un chirurgien-dentiste. L’objectif est de mettre en pratique sa formation dentaire via l’ensemble des connaissances et des compétences acquis.

🎓 Le cycle court ouvre la voie à l’omnipratique et les étudiants validant leur année obtiennent le DE en chirurgie dentaire, soit un bac+6.

Les étudiants ont 18 mois pour présenter une thèse d’exercice : un travail de recherche dont le sujet est libre, leur permettant de décrocher le titre de Docteur d’État.

Le cycle long (ou internat)

Le cycle long se déroule en 3 ou 4 ans après la 5ème année.

Ce cycle est facultatif est l’admission se fait sur concours. Pour les étudiants ayant réussi le concours, le statut d’interne leur est attribué.

🎓 Ce cycle long permet d’obtenir un DES (diplôme d’études spécialisées).

A la fin du cycle long, les étudiants doivent présenter un mémoire et une thèse d’exercice.

Les étudiants peuvent ainsi choisir entre 3 spécialités dentaires :

  • L’orthodontie (ou orthopédie dento-faciale) ➡️ 3 ans ;
  • La parodontie (ou médecine bucco-dentaire) ➡️ 3 ans ;
  • La chirurgie orale (ou chirurgie maxillo-faciale) ➡️ 4 ans.

D’autres spécialisations sont possibles comme l’endodontie, l’occlusodontie ou encore l’implantologie.

Peut-on accéder aux études d’odontologie sans faire PASS ou LAS ?

Il est possible de réaliser des études d’odontologie pour devenir chirurgien-dentiste sans passer par PASS ou LAS grâce à une passerelle.

Pour pouvoir y prétendre, vous devez être titulaire de l’un des diplômes suivants :

  • Titre d’ingénieur ;
  • Diplôme d’auxiliaire médical ;
  • Titulaire d’un master ou d’un doctorat.

Faire ses études d’odontologie à l’étranger ?

Pour devenir chirurgien-dentiste, vous avez la possibilité de faire vos études à l’étranger.

Le métier de chirurgien-dentiste est réglementé et régi par des directives européennes sectorielles.

Ces directives permettent d’assurer une reconnaissance et une équivalence des diplômes dans l’Espace économique européen.

Ainsi, vous pouvez réaliser des études en Espagne, en Roumanie, en Belgique… Pour connaitre la liste complète des pays ainsi que les modalités d’admission 👉🏼 https://www.euroguidance-france.org/etudes-europe-domaine/les-etudes-dentaires-en-europe/

FAQ : 

Nos réponses aux questions les plus fréquentes sur les études d'odontologies :

 

Pour devenir chirurgien-dentiste, il faut réussir la première année commune aux études de médecine (PASS/L.AS), puis suivre 6 années d'études comprenant cours théoriques, stages cliniques et une thèse de doctorat.

Un chirurgien-dentiste débutant gagne entre 3 000 et 4 000 € brut par mois, tandis qu'un praticien expérimenté peut dépasser les 8 000 € brut mensuels, surtout en libéral.

Découvrez notre article sur le salaire d'un dentiste ! 

Aucune différence, le terme “chirurgien-dentiste” est la dénomination officielle en France pour un dentiste, mettant en avant leur formation en interventions chirurgicales buccales.

Réponses

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *