Fiche de poste IADE : Un métier à l’avenir radieux !

illustration d'un article avec des infirmiers anesthésistes travaillant auprès d'un patient

L’IADE (infirmier anesthésiste diplômé d’État) est un professionnel de santé spécialisé dans les domaines de l’anesthésie, la réanimation, les urgences intra et extra hospitalières et la prise en charge de la douleur. Les infirmiers anesthésistes se distinguent par leur expertise et leur contribution importante en salle d’opération.

Med & Jobs vous propose de plonger au cœur du métier, afin de découvrir la fiche de poste d’IADE. Cette profession allie des compétences techniques avancées ainsi que de nombreuses responsabilités au quotidien. Nous explorerons ainsi les missions de ce professionnel de santé, la formation à suivre et toutes les informations en lien avec ce métier. 

Sommaire

Comment devenir IADE ?

La formation à suivre

Pour devenir infirmier anesthésiste, vous devez posséder un DEI (Diplôme d'État Infirmier) et un diplôme reconnu au grade master, ou un DESF (Diplôme d'État de Sage-Femme). En effet, l'obtention de ces diplômes vous donne le droit de postuler au concours de DEIA (Diplôme d'État d'Infirmier Anesthésiste). Cette formation est accessible aux infirmiers/sage-femmes ayant au moins deux ans d'expérience professionnelle.

Une fois que vous aurez réussi le concours, vous suivrez une formation en alternance d'une durée de 2 ans. Ce diplôme est reconnu au niveau master. La formation comprendra des enseignements théoriques, des travaux de recherche, des enseignements cliniques, ainsi que la rédaction d'un mémoire professionnel.

Vous étudierez la pharmacologie, l'anatomie, la physiologie, la pathologie et les techniques anesthésiques. Selon une enquête réalisée par le ministère de la Santé en 2019, le taux d'insertion professionnelle des diplômés IADE est très élevé. En effet, plus de 90% des diplômés IADE trouvent un emploi dans les six mois suivant leur diplôme.

Infographie sur la formation à suivre pour devenir IADE par Med & Jobs

Le concours de DEIA

Le concours est une étape essentielle pour tous les professionnels de santé souhaitant devenir infirmier anesthésiste. Ce concours est très difficile et sélectif, mais il peut vous offrir un véritable tremplin vers une carrière passionnante.

Ce concours annuel se déroule au niveau régional, et comprend plusieurs épreuves pour évaluer les candidats. Les concours peuvent varier d’une région à une autre et l'on retrouve généralement :

  • Des épreuves écrites : Ce sont des questions sur la connaissance générale en sciences médicales, à l’anesthésie et aux soins critiques. Elles permettent d’évaluer les candidats sur l’aspect théorique.
  • Des épreuves pratiques : Sont évaluées ici les compétences pratiques et techniques. Les gestes des candidats sont observés comme la préparation du matériel ou encore la simulation de situations d’urgence.
  • Des épreuves orales : cela permet d’évaluer la réflexion des futurs IADE sur des sujets liés à l’éthique médicale ou la gestion des risques.

L'ultime étape : le mémoire

Ce mémoire de fin d'études vous permet de développer votre esprit critique et de mener un travail de réflexion approfondie. Cette étape vous permet de mettre en pratique l'ensemble des compétences que vous avez acquises en approfondissant un sujet spécifique.

Le mémoire d'IADE se déroule lors de votre dernière année de formation. Vous, futurs infirmiers anesthésiologistes, creusez des sujets en lien avec les soins critiques, l'analyse de cas cliniques, la recherche médicale, la gestion des risques…

Ce travail demande de vous beaucoup de rigueur, un regard critique ainsi qu'une analyse poussée sur les données et les résultats obtenus. Vous pouvez passer à l'oral devant un jury pour présenter votre travail de recherche.

Dessin d'un mémoire d'IADE

Quelles sont les missions d'un infirmier anesthésiste ?

La fiche de poste d'IADE aide à mieux cerner le champ de compétences de ces professionnels de santé. Les missions s’articulent ainsi autour de 5 domaines :

  • La préparation préopératoire : L’anesthésiologiste prend en charge le patient et identifie l’état de ce dernier. Il est amené à effectuer des examens préliminaires en vue de l’anesthésie comme le contrôle de la fréquence cardiaque.
  • L’anesthésie : L’infirmier spécialisé respecte le protocole établi par l’anesthésiste-réanimateur. Sa tâche principale consiste à surveiller en permanence l’état du patient à savoir : la fréquence cardiaque, la pression artérielle, le niveau d’oxygène…
  • Les soins prodigués aux patients : Il doit assurer la gestion des voies respiratoires des patients, surveiller l’intubation et la ventilation. Dans certains cas, il administre des médicaments afin de contrôler la douleur pendant l’opération. Travaillant de pair avec l’équipe chirurgicale en place, il anticipe et prévient des complications éventuelles possibles.
  • La réanimation et la surveillance post-anesthésique : Une fois l’intervention chirurgicale terminée, l’infirmier accompagne le patient en salle de réveil. Il est en permanence à leur contact pour pouvoir agir rapidement en cas d’imprévu ou de situation d’urgence.
  • Le conseil et l’éducation : En plus des soins, ce professionnel de santé joue un rôle d'éducateur et de conseiller. Informant les patients sur le protocole à suivre, il s’assure que chaque zone d’ombre soit levée : douleur, complication éventuelle, durée d’hospitalisation…

Quel est le salaire d'un infirmier anesthésiste ?

Le salaire d’un infirmier anesthésiste est variable. En effet, de nombreux critères peuvent faire évoluer cette rémunération : l’expérience professionnelle, le secteur d’activité, l’établissement de santé dans lequel l’infirmier d’anesthésie évolue. Il est important de noter que le salaire de ces professionnels de santé est fixé à l’aide d’une grille salariale déterminée par la fonction publique hospitalière.

Ainsi, un débutant peut percevoir une rémunération aux alentours de 2 500€ bruts par mois. Après quelques années d’exercice, il peut prétendre à un salaire compris entre 3 000€ et 4 500€ bruts par mois. Suivant si le professionnel exerce dans le public ou dans le privé, le salaire perçu peut être amené à différer.

Cependant, selon la fiche de poste d'IADE, les primes peuvent également jouer un rôle important dans la rémunération. Par exemple, une prime de nuit ou de week-end peut ajouter jusqu'à plusieurs centaines d'euros au salaire mensuel.

Pourquoi devenir IADE ?

  • Contribuer à la sécurité des patients : en tant qu’infirmier anesthésiste, vous jouez un rôle clé auprès des patients. Aussi bien avant, pendant ou après une intervention chirurgicale, vous permettez de garantir des soins de qualité grâce à votre dévouement.
  • Travailler en équipe : en étroite collaboration avec les médecins anesthésistes, les chirurgiens ainsi que les autres membres de l’équipe médicale, vous développez un échange continu et permanent en prenant des décisions collectives.
  • Avoir de l’autonomie et des responsabilités : vous bénéficiez d’une autonomie assez importante en ce qui concerne les soins anesthésiques. Cela vous permet de développer des compétences en lien avec la prise de décision. Vous êtes acteur dans la santé du patient !
  • Avoir un impact positif sur les patients : votre présence aux côtés des patients est un élément important, permettant notamment de les rassurer. Votre rôle dans leur rétablissement est précieux, ce qui peut être source de motivation pour la plupart d’entre vous !

Compétences et qualités

L'Infirmier Anesthésiste Diplômé d'État est un professionnel de santé spécialisé dans la prise en charge des patients lors d’un acte médical nécessitant une anesthésie. Pour exercer ce métier, vous devez posséder plusieurs compétences clés.

Tout d'abord, il est nécessaire d’avoir une connaissance approfondie de l'anatomie et de la physiologie du corps humain. Vous devez également être capable d'évaluer rapidement l'état clinique du patient pour déterminer le type d'anesthésie à administrer.

Ensuite, la maîtrise des techniques d'anesthésie générale et locorégionale ainsi que les différents types de matériel utilisé pour surveiller le patient pendant toute la durée de son intervention sont nécessaires.

En tant qu'IADE, vous êtes responsable du suivi post-opératoire des patients anesthésiés. Il est obligatoire d’être en mesure d'évaluer l’état clinique après leur réveil et prendre les mesures nécessaires en cas de complications éventuelles.

Enfin, vous travaillez souvent en collaboration avec les autres membres du personnel médical tels que les chirurgiens ou les infirmiers. Il est recommandé de posséder des qualités relationnelles pour assurer une prise en charge optimale des patients.

Selon une enquête menée par le Conseil National Professionnel (CNP) des IADE, 80% des interrogés considèrent que leurs principales compétences sont liées à la gestion de l'anesthésie et 20% aux compétences relationnelles.

Les compétences clés que vous devez maitriser sont nombreuses et variées. En effet, elles vont de la connaissance approfondie du corps humain à la maîtrise des techniques d'anesthésie en passant par les qualités relationnelles indispensables pour travailler en équipe !

Évolutions de carrière possibles

Les perspectives pour faire évoluer votre carrière sont prometteuses. En effet, ce métier est en constante évolution et de plus en plus demandé dans les hôpitaux et cliniques. Selon une étude récente, le nombre de postes d'IADE devrait augmenter de 10% dans les prochaines années.

Indispensables dans la prise en charge des patients lors d’intervention chirurgicale, vos compétences sont nécessaires pour la gestion de situations d’urgence. Vous pouvez avec l’expérience évoluer et accéder à des postes à responsabilité au sein du bloc opératoire.

La fiche de poste d'IADE précise que vous avez la possibilité d’évoluer vers diverses spécialisations infirmières telles que formateur en soins infirmiers ou cadre de santé. La rémunération sera plus élevée, et les responsabilités y seront plus importantes !

Chiffres clés sur cette profession

En France, on dénombre 12 000 IADE en poste. La majorité le sont dans les hôpitaux publics. Le salaire moyen de ces infirmiers se situe à 2 800€, même s'il est variable en fonction de nombreux critères. 

Les IADE sont présents dans plus de 90% des interventions chirurgicales réalisées sous anesthésie générale. Pour ces professionnels, 80% considèrent que leur compétence principale est liée à l'anesthésie, et seulement 20% au relationnel ! 

infographie sur la fiche de poste de l'infirmier anesthésiste

Les écoles d'IADE

Vous êtes intéressés par une carrière d'anesthésiste-infirmier ?  Si la réponse est oui, vous trouverez ci-joint une liste non-exhaustive des écoles vous permettant de devenir IADE. 

Les écoles offrent une formation approfondie alliant cours théorique et pratique. Découvrez la liste complète des écoles !

Le marché de l'emploi des IADE

En France, les infirmiers d’anesthésie ont tendance à trouver facilement un emploi. En effet, leur expertise et leur importance dans les soins font de ces professionnels de santé des éléments difficilement remplaçables.

Étant donné que le concours de DEIA est très sélectif, il y a trop peu d’infirmiers par rapport à la demande des hôpitaux. Pour faciliter l’insertion professionnelle, Med & Jobs permet aux infirmiers de postuler facilement à des offres d’emploi partout en France….

La fiche de poste d'IADE aide ainsi à mieux cerner cette profession. Si vous avez d'autres questions, n'hésitez pas à nous les poser dans la section commentaire !

Réponses

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *