Éviter la discrimination à l’embauche pour vos prochains entretiens

Photo d'une discrimination à l'embauche

Lors de vos entretiens de recrutement, vous devez être en mesure d'éviter la discrimination à l'embauche. Malgré des avancées législatives, les pratiques discriminatoires persistent.

Notre article vous plonge dans cet enjeu, explorant ainsi des solutions concrètes. Découvrez comment intégrer des politiques d'égalité, d'inclusion, et d'équité dans votre processus de recrutement.

Notre guide vous arme pour des entretiens justes et respectueux, façonnant un avenir professionnel équitable pour tous. 💡

Comprendre les formes de discrimination

Les types de discrimination les plus courants :

  • L’âge: Il s’agit de l’un des premiers facteurs de discrimination dans l’emploi en France. Ce sont les seniors, les jeunes diplômés puis les étudiants et jeunes actifs qui en sont les principales victimes. Il existe ainsi des stéréotypes bien ancrés comme le manque d’expérience pour les jeunes ou le manque de flexibilité pour les seniors.
  • Le genre : Dans le milieu professionnel, cette discrimination fait partie des plus fréquente. En effet, il existe des professions à prédominance féminine ou masculine, comme le BTP pour les hommes ou le secrétariat pour les femmes.
  • L’origine ethnique : Cet élément discriminatoire dans le recrutement est fréquent pour les personnes d’origine étrangère. De ce fait, ces personnes sont jugées sur leur nationalité, leur prétendue race, leur couleur de peau ou encore leur origine nationale ou ethnique.
  • La religion : Encore bien souvent, les employeurs tiennent compte des opinions religieuses des candidats, qu’elles soient réelles ou supposées.
  • Le handicap : Les personnes en situation de handicap subissent de nombreuses discriminations. En effet, ils se heurtent à une barrière à l’embauche, qui augmente même souvent avec l’âge. En tant qu’employeur, vous êtes dans l’obligation de fournir aux travailleurs handicapés tous les moyens nécessaires à la bonne réalisation de leur travail.
  • L’orientation sexuelle : Cet élément est de plus en plus fréquent. Ne pas retenir un candidat pour le choix de son orientation sexuelle est passible de sanction. Cela relève de sa vie privée et ne vous concerne pas.

⚠️ Aucun de ces motifs ne peut être retenu pour écarter une personne d’une procédure de recrutement.  Sachez qu’il ne s’agit que des éléments fréquents de discriminations, et qu’il en existe beaucoup d’autres…

L'impact de la discrimination sur le recrutement

Perte de talents qualifiés

La discrimination à l’embauche est non seulement illégale, mais elle impacte également négativement votre recrutement. En effet, cette discrimination peut amener à perdre des candidats qualifiés qui seraient injustement écartés.

Les entreprises ou structures médicales qui pratiquent la discrimination ne prennent souvent pas conscience de cette perte de talents qualifiés.

Image de votre établissement impactée en cas de discrimination

Lorsque les candidats ne sont pas retenus et qu’ils perçoivent que le motif est discriminatoire, un climat de méfiance peut s'installer pour votre structure. En effet, les candidats peuvent partager leurs expériences et décourager de potentiels talents, impactant négativement votre marque employeur.

La perception comme telle de votre structure peut aussi inciter vos salariés actuels à se poser des questions sur les méthodes de recrutement.

Risque juridique et répercussion financière

Les entreprises ou employeurs se basant sur des éléments discriminatoires s’exposent à des sanctions juridiques. En effet, les candidats victimes de discrimination peuvent porter plainte si vous ne respectez pas la loi.

infographie sur les risques d'une discrimination à l'embauche

La législation sur la discrimination

Ce que dit la loi

La discrimination à l’embauche est définie par l’article L. 1132-1 du code du travail.

« Aucune personne ne peut être écartée d’une procédure de recrutement ou de l’accès à un stage ou à une période de formation en entreprise, aucun salarié ne peut être sanctionné, licencié ou faire l’objet d’une mesure discriminatoire […] en raison de son origine, de son sexe, de ses mœurs, de son orientation sexuelle, de son âge, de sa situation de famille, de son appartenance ou de sa non-appartenance, vraie ou supposée, à une ethnie, une nation ou une race, de ses opinions politiques, de ses activités syndicales ou mutualistes, de ses convictions religieuses, de son apparence physique, de son patronyme ou, sauf inaptitude constatée par le médecin du travail […] en raison de son état de santé ou de son handicap»

Quelles sont les sanctions encourues contre la discrimination ?

Si vous ne respectez pas la loi, vous encourez des sanctions. Ces dernières représentent un délit. Par conséquent, vous pourriez être condamné à une peine de prison pouvant aller jusqu'à 3 ans et une amende de 45 000€, ou jusqu'à 5 ans de prison et une amende de 75 000€ si les actes ont été perpétrés par une personne dépositaire de l’autorité publique.

Les bonnes pratiques pour éviter la discrimination à l'embauche

Construisez une procédure de recrutement pour lutter contre la discrimination

Afin de prévenir la discrimination en entretien de recrutement, vous avez la possibilité de suivre des formations sur la discrimination et la diversité. En effet, il est indispensable d’intégrer ses notions dans votre recrutement.

Vous avez aussi la possibilité d’établir des critères de sélection objectifs pour les différents candidats. En suivant une trame précise, vous évitez de créer des biais qui pourraient influencer votre prise de décision.  

Diffusez des offres d’emploi non discriminatoires et préparez vos questions à l’avance

Lors de la rédaction de votre offre d’emploi, veillez à utiliser un langage neutre et inclusif. Vous devez également faire attention à éviter les stéréotypes liés à l’âge, au genre… Notre plateforme vous accompagne dans cette démarche en pré-remplissant des offres d'emploi à l'aide de l'intelligence artificielle !

Pour un entretien réussi, préparez vos questions à l’avance. Vous serez ainsi mieux préparé et éviterez d’être maladroit dans vos questions. Rappelez-vous que vous devez évaluer les candidats en fonction de leurs compétences et de leur expérience !

La lutte pour éviter la discrimination à l'embauche est essentielle pour votre structure. En promouvant l'inclusivité, l'équité, et la diversité, vous créez un processus de recrutement plus juste. En adoptant des pratiques de recrutement objectives, vous vous donnez les meilleures chances d’attirer des talents qualifiés !

Réponses

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *