Découvrez l’impact du coefficient en pharmacie sur votre salaire !

photographie d'un billet et de médicaments

Vous travaillez dans le domaine pharmaceutique et vous vous questionnez sur le coefficient en pharmacie ?

Découvrez ce qu’est le coefficient, son rôle dans le calcul de votre salaire, et comment vous pouvez évoluer et changer de coefficient durant votre carrière !

Table des matières

Qu’est-ce qu’un coefficient en pharmacie ?

Le coefficient en pharmacie permet de déterminer la rémunération minimum des salariés dans ce secteur.

L’utilité du coefficient en pharmacie

Le coefficient en pharmacie est un indicateur qui rentre dans le calcul du salaire. Il est déterminé en fonction des qualifications et des responsabilités de l’employé.

Chaque poste se voit attribuer un coefficient spécifique en fonction de différents critères.

💡 Plus le coefficient est élevé, plus le niveau de responsabilité et de compétence est important, ce qui se traduit généralement par un salaire plus conséquent.

L’utilisation de cet indicateur permet de standardiser les rémunérations dans le domaine pharmaceutique afin d’assurer une équité entre les différents salariés.

Le coefficient par la Convention collective nationale de la pharmacie d'officine

Le coefficient en pharmacie est défini officiellement par la Convention collective de la pharmacie d’officine :

“Les salariés sont classés en fonction de leur qualification et de leurs responsabilités selon une grille de coefficients allant de 160 à 800. Chaque échelon de cette grille correspond à des niveaux de compétences et de responsabilités distincts. Le salaire de base est calculé en multipliant le coefficient par la valeur du point déterminée par les partenaires sociaux.”

Exemples concrets et application

Imaginons que vous êtes préparateur en pharmacie en début de carrière. Selon la grille des salaires en pharmacie, vous allez vous voir attribuer un coefficient de 240.

Plus vous allez acquérir de l’expérience, plus vous aurez des responsabilités au sein de votre pharmacie. De ce fait, votre coefficient pourra évoluer et passer à l’échelon supérieur de 250, ce qui reflétera votre progression professionnelle.

Comment connaitre son coefficient en pharmacie ?

Afin de connaître votre coefficient, différentes options s’offrent à vous :

Consultez votre contrat de travail

Votre contrat de travail est le premier élément à regarder pour trouver votre coefficient en pharmacie.

Généralement, ce numéro qui vous est attribué, est facilement identifiable sur ce document officiel qui reprend les termes convenus lors de votre embauche.

Regardez la Convention collective nationale de la pharmacie d’officine

La Convention collective établit les règles et les barèmes de classification des salariés de manière officielle.

Les coefficients en pharmacie y sont clairement définis.

Ainsi, en fonction de votre poste, de votre expérience et de vos responsabilités, vous pourrez retrouver facilement votre coefficient.

Demandez à votre employeur

Si vous n’êtes toujours pas parvenu à retrouver votre coefficient, demandez-le directement à votre employeur. Ce dernier pourra facilement vous le donner !

💡 Cet échange est l’occasion pour vous de discuter d’une potentielle évolution afin de progresser dans l’échelle des coefficients afin de percevoir une rémunération plus intéressante.

Consultez votre bulletin de salaire

Dernière option qui s’offre à vous, consulter votre bulletin de salaire !

En effet, il est fort possible que votre coefficient soit indiqué dans votre fiche de paie.

Quand change-t-on de coefficient en pharmacie ?

En tant que professionnel de la pharmacie, il est légitime de vous poser cette question. Voici les différentes options pour évoluer dans votre carrière :

Lors d’une évolution de carrière

Durant votre carrière, vous allez être amené à évoluer. Ainsi, 2 cas de figure existent :

  • Une promotion : Si vous êtes promu(e) à un poste avec davantage de responsabilités, votre coefficient peut être réajusté en conséquence pour refléter vos nouvelles fonctions.
  • Un changement de poste : Si vous évoluez vers un poste avec davantage de responsabilités, votre coefficient peut être revu à la hausse.

Avec l’acquisition de nouvelles compétences

Grâce à la formation continue, si vous suivez des formations professionnelles, votre coefficient peut être revalorisé !

Vous pouvez également passer des certifications spécifiques pour engranger des compétences et étendre le champ de vos compétences.

Grâce à votre ancienneté

Avec l’expérience engrangée, vous avez la possibilité de voir votre coefficient augmenté. En effet, plus vous avez d’expérience, plus vous pouvez prétendre à un meilleur coefficient !

Vous pouvez également augmenter de coefficient avec :

  • Une négociation salariale ;
  • Une modification de la Convention collective ;
  • Une évaluation des performances dans le cas où vous auriez dépassé les attentes.

Le coefficient selon votre métier

Pour connaitre le coefficient minimal et maximal de votre profession, voici un récapitulatif :

  • Les pharmaciens ont un coefficient compris entre 400 et 800 ;
  • Les préparateurs ont un coefficient compris entre 240 et 330 :
  • Les cadres non-pharmaciens ont un coefficient compris 400 et 600 ;
  • Les étudiants en pharmacie ont un coefficient compris 230 et 330.

💡 Si vous souhaitez en savoir plus, découvrez notre article sur la grille des salaires en pharmacie.

Les éléments à prendre en compte dans le calcul de votre salaire

Lors du calcul de votre salaire, il n’est pas toujours évident de savoir le salaire net que vous allez percevoir à la fin du mois.

Ainsi, pour calculer votre rémunération, vous devez tenir compte de 3 indicateurs :

  • Votre coefficient ;
  • Votre taux horaire brut ;
  • Votre salaire annuel brut.

💡 Vous devez savoir que tous les 3 ans d’ancienneté, votre salaire mensuel brut augmente de 3% avec une limite de 15% après 15 ans d’ancienneté.

👉🏼 Découvrez les primes en pharmacie

FAQ : 

Nos réponses aux questions les plus fréquentes sur le coefficient en pharmacie

 

Il est possible de baisser son coefficient en pharmacie. Cependant, cette baisse requiert l’accord du salarié via la signature d’un avenant à son contrat de travail. Les raisons de la baisse du coefficient peuvent être :

  • Suite à un arrêt maladie ;
  • Un reclassement suite à un licenciement économique ;
  • Suite à une réorganisation ;

Pour calculer votre salaire en pharmacie, vous devez utiliser la formule suivante : 

Salaire brut = Coefficient * montant du point officinal. 

Chaque année, le point officinal est réévalué par les partenaires sociaux. Cette réévaluation détermine la grille des salaires servant de base aux salaires minimaux.

Réponses

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *